Accueil Perso Avoir un BABI ( Bébé Aux Besoins Intenses )

Avoir un BABI ( Bébé Aux Besoins Intenses )

9 min lues
6
0
2,364

❣ Si aujourd’hui mon fils est difficile, je me rappelle que déjà enceinte, je le sentais différent.

Il avait des heures toujours précises pour remuer ou taper de ses pieds, le soir avant de m’endormir je posais la main sur mon ventre et il se mettait en dessous, par contre si c’était la main de son père, il ne faisait plus. Pour avoir eu deux grossesses avant, je me suis toujours dit , il sera un pot de colle.

téléchargement

Et bien oui et même pire,  il est tout simplement un BABI, un bébé aux besoins intenses.

Ce n’est pas une maladie, ni une tare non plus. Ce sont juste des bébés qui ont des émotions et des besoins plus importants et plus prononcés que les autres.

Pour résumer c’est un bébé qui fait tout plus fort que les autres, il faut donc doubler d’attention, de tendresse et de patience.

Ils ont des caractéristiques particulières  ( un BABI n’a pas forcément tout en même temps mais possède pas mal de ses exemples ) :

- La sensibilité : Hypersensible, le BABI sera plus énervé ou plus angoissé qu’un autre bébé. Il recherche le contact pour se rassurer . Bébé me demande toujours ma main même dans une situation banale ( il entend les pompiers, un bruit de micro-ondes, chaque nouvelle chose ou événement le perturbe )

- Les réactions : Le BABI pleure mais fort, mais aussi rit fort , ses réactions semblent exacerbées … Mon fils ne pleure pas, il hurle , depuis sa naissance il hurle et cela peut durer longtemps… le regard des autres qui ne comprennent pas pourquoi il hurle ( sans larme la plupart du temps en plus ! ).

Ce qui les rend exigeant et non patient, je n’ai rarement entendu pleurer bébé mais hurler oui ! On ne passe pas inaperçu. Son manque de patience rien ne le calme ;à part peut être le porter mais cela ne fonctionne pas toujours ! Rien que la cuisson des pâtes suffit à l’énerver, c’est trop long…

- Les solutions  inadaptées : J’ai essayé beaucoup de méthodes, j’ai beaucoup lu et consulté , si une méthode parvient à le calmer le lundi, le mardi cela ne fonctionne plus , les prescriptions d’homéopathie, les rituels, les doudous… rien ne fonctionne chez le BABI.

- Le sommeil : Parlons en du sommeil , si on me demande si je suis fatiguée je vous dirais que non je suis EPUISEE, en moyenne par nuit à son âge il se réveille 3-4 fois, mais c’était plus de 10 fois il y a quelques mois.

Difficile à calmer malgré le rituel du coucher, ils sont super énervés du matin au soir.

- Les sorties :  Que cela soit poussette, à pied ou en voiture le BABI n’aime pas la contrainte d’être attaché déjà et de ne pas pouvoir être libre pour courir et faire ses bêtises…

- Les bras : Il aime être porté ! Pas de transat, pas de balancelle rien il n’aime rien , il a besoin qu’on le porte !

On pourrait croire à une hyperactivité ou un autre symptôme mais il faut savoir qu’un BABI est un enfant totalement attachant voire unique et avec d’énorme qualités par contre très fatigant, épuisant autant moralement que physiquement !

Quelques conseils que je pourrais vous donner mais je ne l’ai pas appliqué tous , chaque maman et chaque enfant est unique il faut agir avec le cœur.

En maman il est naturel de donner la priorité aux besoins de bébé mais pourtant ne vous oubliez pas ! Respectez vos limites. Pour la fatigue , si votre enfant fait une sieste essayez d’en faire autant.

Etre patient ! Et pourtant qu’est ce qu’est compliqué parfois ! Si votre bébé vous épuise , si le papa peut de temps en temps vous libérer un peu, profitez sans remord ! Un bain ou une sortie , on en a besoin .

Acceptez le regard et les critiques des autres, de toute manière quoiqu’on fasse on sera toujours critiqués par des gens médisants, j’en ai l’habitude encore ce week-end à Disneyland une dame d’un certain âge est venue me demander de baisser le son de mon fils , j’étais juste partie 5 minutes aux toilettes mais il n’a pas supporté l’absence.

bty

Si j’avais la solution…  je me dis qu’il va grandir, je m’adapte à lui . Il a une énorme personnalité et un caractère bien trempé en plus.

A côté de cela je l’ai déjà mis en crèche ( sous les conseils du pédiatre pour le détacher un peu ) , cela s’est bien passé il joue et vit bien mais le retour, si je le mets en poussette les cris reviennent..

Il vit seul avec moi je suis son pilier, son repère et puis moi aussi j’ai besoin de lui près de moi finalement… ❣

téléchargement (1)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Cécile
Charger d'autres écrits dans Perso

6 Commentaires

  1. veronique hazem

    12 janvier 2018 à 9 h 00 min

    Vous faites au mieux pour votre (et vos ) enfants c est ça qui compte ! La dame de Disney on s en fout de ce qu elle pense ! Bon courage

    Répondre

  2. hoarau stéphanie

    12 janvier 2018 à 10 h 46 min

    Bonjour, je vous comprends mieux maintenant et l’oméopatie compliqé. Ma fille avait aussi un très gros besoin de contact mais étant parent pour la première fois, quand j’étais trop occupée ou trop fatiguguée je l’a laissais pleurer. Aujourd’hui elle a 6 ans elle est très équilibré et n’a pas de manque. Mais je regrette quand même un peu.

    Répondre

  3. Jessica Leblond

    6 août 2018 à 20 h 33 min

    On m’a toujours dit que les bébés étaient des éponges à émotions… Et que là plupart du temps, c’est nous , mamans la cause de leur comportement « pot de colle » et hypersensible…

    Répondre

    • Cécile

      8 août 2018 à 14 h 00 min

      bien possible !

      Répondre

  4. Pereira aurore

    7 août 2018 à 14 h 06 min

    Bonjour mon grand est un peu pareil il va avoir 6 ans et c est mieux plus facile à gérer que quand il était petit mais il reste très nerveux et sensible. On fait de notre mieux et ce n est pas toujours facile.
    Merci pour cet article

    Répondre

    • Cécile

      8 août 2018 à 14 h 01 min

      Patience patience que peut on faire de plus :)

      Répondre

Répondre à veronique hazem Annuler la réponse.

Consulter aussi

Les enfants , c’est merveilleux ( ou pas )

Alors mon titre d’article pour une blogueuse qui se prétend parental cela donne pas …